AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Après une dispute, rien de mieux que la solitude ? [Lindsey A. Cambell]

Aller en bas 
AuteurMessage
Rachel T. Butler
To be, or not to be: that is the question.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 69
Age : 28
Côté Coeur : Célibataire
Célébrité : Taylor Momsen
Date d'inscription : 09/11/2008

Identité
Relations:
Etudiant(e) en : droit.

MessageSujet: Après une dispute, rien de mieux que la solitude ? [Lindsey A. Cambell]   Mar 18 Nov - 21:05

Après une dispute,
rien de mieux que la solitude ?

Lindsey A. Cambell & Rachel T. Butler
__________________

    Eh encore une journée qui allait sans doute s’annoncer longue. Surtout quand on commence dès le matin avec deux heures de cours de math. Super ! Eh surtout quand vous, vous réveillez avec un mal de tête, car vous avez trop bu à la soirée d’hier. Il était 06h00 du matin quand son réveille s’était mit a retentir dans toute la chambre. Elle le coupa et se leva directement, sinon elle se rendormirait. A peine hors de son lit, qu’elle se dirigea rapidement vers la cuisine ou son frère s’y trouvait déjà. Le meilleur moyen pour qu’une dispute éclate entre les deux jeunes Butler. Son frère étant trop protecteur, allait lui faire la morale, ce qu’elle n’avait pas forcément envie d’entendre pour l’instant, dû à son mal de tête. Elle traînait les pieds sur le sol, en gros elle était horrible à voir. Elle avait ouvert un tiroir là où se trouvait les aspirines. D’ailleurs elle prit une tablette qu’elle allait fourrer dans son sac à main plus tard. Elle n’avait pas vraiment la tête à aller aux cours aujourd’hui, mais elle ne tenait pas avoir encore une leçon de morale par ses professeurs.

    Après avoir avalée une aspirine, elle sentit que le regard de son frère était poser sur elle. Non, il allait lui lâcher quelque chose, qui n’allait pas forcément lui plaire donc elle s’empressa d’aller dans la salle de bain afin de s’apprêter. Après une heure elle y ressortit, douchée, habillée, coiffée et maquillée. En sortant de la salle de bain elle tomba nez à nez avec son frère qui la regardait les bras croiser. La jeune femme lui lâcha un simple « Quoi ?! » et là elle vit le visage de son frère se changer. Qui prit un air plutôt en colère. Voilà qui s’y mettait, à jouer au papa. Bordel c’est sa sœur quoi, pas sa fille. Il abuse des fois. Son frère avait commencer à se mettre à dire :


    |SAMUEL| - Non, mais tu arrives encore à me dire ‘quoi’ ? Ça va pas où quoi ? T’imagines s’il était arriver quelques chose, hein ? T’imagines ?! Qu’est-ce que j’aurai fais moi ? dit-il en aillant élever un peu la voix.

    - Tu vois ! Je m’y attentais à ce que tu me dises ça ! Tu comprends pas que tu n’es pas mon père ? Tu es mon frère ! Arrête de te mêler autant de MA vie ! Eh puis il ne m’est rien arriver, tu vois bien, je suis là. Eh parle moins fort, j’ai mal à tête. répondit Rachel calmement sans lever la voix.

    |SAMUEL| - Tu n’as pas à me dire de me calmer ! dit-il simplement.

    - Eh toi, tu n’as pas à te mêler de ma vie ! avait-elle rétorquer.

    |SAMUEL| - Mais tu le fais exprès ou quoi ? Si je me mêles de ta vie, comme tu dis c’est parce que c’est pour te protéger, je m’en veux, depuis que tu t’es fait, enfin tu sais quoi, je m’en veux depuis se jour là, me disant que je n’ai pas été la hauteur pour protéger ma petite sœur.

    Pourquoi remet-il ça sur le tas ? N’en avait-elle pas assez souffert ? La jeune femme s’était déplacer vers le côté afin qu’elle se rende dans sa chambre pour chercher son sac et ses affaires afin de partir. Ce qu’avait dit son frère lui avait de la peine. Il s’en voulait, mais en plus il reparlait de ça. Elle était donc partie les larmes aux yeux, ne pleurant pas pour autant. Son frère l’avait suivit tout en disant :

    |SAMUEL| - Je…désolé, je ne voulais pas te faire d… il n’eut pas le temps de terminer sa phrase que Rachel le coupa en répliquant :

    - Non, tais-toi ! Pas la peine de t’excuser ! Dit-elle en aillant refermer la porte de sa chambre, derrière elle.

    Rachel prit rapidement ses affaires, sa veste qu’elle enfila, tout en entendant son frère partir en aillant claquer la porte. Le voilà qu’il était énervé. Il ne pouvait que s’en prendre qu’à lui-même, Rachel en avait râle bol de l’avoir tout le temps dans les jambes pour quelconque raisons. Rachel finit par sortir de sa chambre et de sortir également de la maison tout en refermant derrière elle. Et se dirigea alors vers l’université, où elle allait sans doute recroiser Sam.

    16h20, la voilà enfin chez elle. La semaine était terminée, elle était tranquille pour un bon week-end. Quoi que, peut être pas, car si elle se prend encore la tête avec son frère c’est sur que son week-end sera gâcher. Arriver chez elle, mit ses cours dans sa chambre et prit son sac à main et s’apprêtait à sortir. Son frère entra, espérons qu’il ne lui fait pas encore un roman. Mais non, il l’ignora complètement et passa à côté d’elle. Lui faisait-il la gueule ? Faut croire que oui, la jeune femme le regarda, et fronça les sourcils tout en lui disant :


    - Quand je te dis de ne plus t’occuper de ma vie, je ne dis pas que tu dois m’ignorer !

    |SAMUEL| - Faut savoir ce que tu veux Rach’ ! avait-il répliquer aussitôt que Rachel ait finit sa phrase. A croire qu’il savait exactement ce qu’elle allait dire.

    La jeune femme ne disait rien de plus et sortit de la maison commençant à marcher dans les rues. Elle s’arrêta devant une église, là il devait faire calme. Mais elle n’entra pas dans la bâtiment, car elle n’est pas croyante et ne savait pas vraiment ce qu’elle pourrait aller faire là. Elle s’assit alors sur les marches du petit escaliers devant l’église. Et regardait quelque personne passer, il était déjà tourner dans les environs de 16h30. Et déjà à cette heure, le ciel était assombrit. C’est l’automne quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endoftheworld.superforum.fr/
Lindsey A. Cambell

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 28
Célébrité : Rachel Bilson
Date d'inscription : 15/11/2008

Identité
Relations:
Etudiant(e) en : Général

MessageSujet: Re: Après une dispute, rien de mieux que la solitude ? [Lindsey A. Cambell]   Mar 18 Nov - 22:36

    {_ 9h44 : Lindsey regarde son réveil. Mince, elle était encore en retard en cour. Il faut croire que c'était une grande habituée pour arriver en retard en cour. Et puis maintenant les profs ne lui disait plus rien depuis le jour ou quelqu'un c'est amuser à lancer la rumeur dans toute l'université que Lindsey aurait craché dans la tête d'un professeur. Mouais, elle est contradictoire mais pas au point d'être insolente. Mais au moins maintenant on lui fou la paix. C'est l'avantage et surement la seule. Lindsey n'est pas méchante, c'est juste une jeune femme vraiment perturbée et une malheureuse incomprise. Il n'y a aucun mal à se voiler la face et puis avec le temps elle a appris à vivre avec. Enfin bref. Allez Lindsey lève tes petites fesses de ton lit et va te préparer. On ne peut pas dire que tu es en retard parce que tu l'es déjà mais trouve une motivation.

    {_ 11h55 : Elle va finir par se préparer mais trouvant qu'il est inutile de faire acte de présence en cour a une heure pareille, elle va faire ce qu'elle fait de mieux : L'école Buissonnière. Par chance son meilleur ami, David, n'avait pas cour donc forcement elle pouvait faire appelle a lui aujourd'hui. C’est d'ailleurs impressionnant que les deux jeunes gens soient meilleurs amis étant donné les différents qu'ils ont tout les deux. A croire que les opposés s'attirent vraiment. Bref, elle alla chercher son téléphone portable et fit sonner son meilleur ami. A vrai dire elle n'avait pas trop le choix car elle avait pour coutume de ne jamais avoir de forfait, pas très pratique tout cela mais avec tous les coups de fils qu'elle passe pour rien il fallait s'y attendre. Enfin passons.

    {_ 13h12 : Lindsey retrouve David à la plage. Cela promet d'être une journée trop cool qui sort pas mal des heures de cours toute la semaine. Pas très bosseuse la miss. Et n'étant pas patiente elle ne voit pas l'intérêt d'écouter des cours pendant une heure sur la langue française ou encore des langue mortes comme le latin jusqu'a des événements passé comme en histoire géo, mais mince, on est en 2008, qu'est qu'on en s'en fiche que Louis XIV meurt le 1er septembre 1715. Mais c'est ca vie enfin !
    Lindsey se rendit donc a la plage ou elle y retrouva David, ils y passèrent bien sur toute la journée à faire des bêtises ou même a jouer, a rigoler. Jusqu'a présent il lui avait changé pas mal les idées. Mais arrivée a un moment, Lindsey commença à en avoir marre de rester au même endroit et c'est pour cela qu'elle lui demanda de l'emmener quelque part, la ou il voulait. N’ importe où. Pour mettre un peu plus de piment dans tout cela, le jeune homme lui banda les yeux avec un foulard et la fit monter dans la voiture ... En route pour de nouvelle aventure ! Et le pire c'est qu'elle n'avait même pas peur tellement elle a confiant en celui ci ...

    {_ 16h15 : Lindsey découvre enfin l'endroit surprise de son meilleur ami ... Un .... Un cimetière. Elle lui arqua un sourcil en signe de soupçon avant d'attendre des explications à cet endroit mystérieux qui lui donnait froid dans le dos. C'était si triste et sinistre en plus c'était l'automne et le soleil n'était pas au rendez vous, enfin tout était prêt pour entrer en dépression nerveuse. Finalement, toutes les explications ce fit entendre dans les minutes qui suivirent.


    - "Ecoute Lynn', j'avoue que ce n'est pas l'endroit de rêve où une fille de ton estime passe ses temps mort. Mais j'ai quelque chose à te montrer."


    {_ Lindsey commencer a pas mal stressé mais elle le suivit car celui ci commençait à s'enfoncer dans les profondeurs de ce grand cimetière si sombre et angoissant. L'endroit parfait pour tourner un film d'horreur. En même temps, il ne faisait jamais quelque chose sans raison alors autant l'écouter et c'était surement important. Ils arrivèrent dedans une tombe ou Lindsey reconnu le nm de famille de son meilleur ami dessus. Mais elle ne comprenait toujours pas. Puis David pris la parole avec une vois assez sombre.


- "Mon père est décédé il y a trois jours."


    {_ Lindsey ne savait à présent pas quoi dire. Elle était prise de peine mais en même temps de silence, elle ne savait vraiment pas quoi dire et puis un désoler aurais été plus débile qu'autre chose. Pourtant c'était une expression assez courante mais que Lindsey n'avait jamais compris. C'est vrai quoi, ils y sont pour rien alors pourquoi ils s'excusent?! Puis après peut importe Lindsey n'était pas du genre à dire ces phrases toutes faites et si banal. Après une bonne dizaine de minutes, David commençait à trouver le temps de silence un peut trop long et ajouta.


- "Et tu vois l'église derrière toi, bien c'est la dedans qu'il a été ... "


    {_ Il n'eut pas le temps de finir ca phrase que Lindsey était déjà partie, ce n'est pas qu'elle en avait rien à faire de ce qu'il disait mais elle avait reconnu ca meilleure amie au loin et elle ne semblait pas aller trés bien. David ne tarda pas à rattraper Lindsey alors que celle ci était déjà en train de s'élancer pour aller voir se qui allait pas. Arriver devant elle, Lindsey s'accroupit et regarda Rachel, effectivement tout ce ne semblait pas être rose.


- "Hé ... Ma belle, qu'est ce qu’il ne va pas?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rachel T. Butler
To be, or not to be: that is the question.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 69
Age : 28
Côté Coeur : Célibataire
Célébrité : Taylor Momsen
Date d'inscription : 09/11/2008

Identité
Relations:
Etudiant(e) en : droit.

MessageSujet: Re: Après une dispute, rien de mieux que la solitude ? [Lindsey A. Cambell]   Mar 18 Nov - 23:59

    La petite blonde ne bougeait pas de sa place. Elle était bien mise, et si il y a bien un endroit ou son frère ne pensera jamais à la chercher cet ici. Mais pourquoi la chercherait-il alors qu’il la complètement ignorer tout à l’heure. Mais avec Samuel on peut s’attendre a tout. C’est vrai quoi, c’est un frère bizarre. Mais comme il lui a dit au matin, s’il veut autant la protégé c’est parce qu’il s’en veut. Pensait-il vraiment ce qu’il avait dit ? Est-ce qu’il s’en voulait autant que ça ? En tout cas ça l’avait peinée de l’entendre lui dire ça. Il lui montrait souvent a quel point il l’appréciait. Alors qu’elle, bah, elle ne lui fait pas vraiment remarquer. En quelle conne, elle est. Elle devrait peut l’écouter ? Peut être avait-il raison ? Mais il devrait tout de même moins s’occuper d’elle. Car bon, elle a tout de même 19 ans, elle ne s’imagine même pas quitter la maison pour vivre seule. Il serait capable de l’appeler toute les cinq minutes pour voir comment elle va. Bref, la petite blonde restait assise, ses jambes recroquevillées vers elle, a regarder les passants passés. Certain gars lui adressaient des sourires tandis que leurs copines lui jetait des regards noirs. Comme si Rachel, allait partir draguer un mec comme ça. Elle n’en aimait qu’un, mais ne savait pas si elle devait lui dire. De plus personne le sait qu’elle aime Julian, son meilleur ami, qu’elle aime en fait depuis toujours. La jeune femme releva un peu la tête en entendant des pas se diriger vers elle. Lindsey, sa meilleure amie. Un petit sourire s’afficha sur la petite mine de la blonde. Qui allait essayer d’éviter de parler de ça de son frère avec Lynn’ pas qu’elle ne lui faisait pas confiance, mais tout se rapporte sur le fait qu’elle ait été violée. Et franchement elle n’a pas envie que sa meilleure amie le sache, pour la simple raison, qu’elle n’a pas envie qu’elle la prenne en pitié et puis voilà c’est encore trop dur pour elle de parler de ça. Enfin, la jolie brune c’était accroupit en face de Rachel. Et David, qu’elle connaissait un peu, l’avait suivit. Les amis de Lynn’ sont ses amis. Et les ennemis de Lynn’ sont les ennemis de Rachel c’est simple. Rachel adressa un nouveau petit sourire à la jeune femme et répondit :

    - Hey ! Lynn’ ! Bah je vais bien. Que fais-tu ici ?

    Bon comment voulez-vous mentir à votre meilleure amie que vous connaissez depuis que vous portez des couches ? De plus Rachel n’était pas une pro pour mentir, et sa se remarquait rapidement a son visage. Pourvut que Lindsey ne remarque rien. La belle adressa un petit sourire à David que se trouvait juste derrière Lindsey. Rachel posa de nouveau son regard sur Lind’. Elle avait également essayer de changer de sujet, en lui demandant ce qu’elle faisait par ici. Bon pas très malin, elle pourrait lui retourner la question, et Rach’ devra de nouveau lui mentir. Et si elle lui dévoilait tout ? Comment sa, elle se sentira un peu mieux, et n’aura pas à lui cacher encore longtemps ce douloureux secret. Mais la p’tite Rachel n’osait pas. Car c’est à peine si elle arrive encore à en parler avec son frère, ou même avec son père. Ce sera sûrement encore plus compliquer avec sa meilleure amie. De plus elle pourrait le prendre mal, car Rachel aurait pu lui dire directement, au lieu d’entasser connerie sur connerie, comme par exemple partir une semaine en vacance, mon cul oui, Rach’ était rester une semaine chez elle sans vouloir sortir, et elle avait fait croire a tous ses amis qu’elle était partie en vacance juste car elle n’arrivait pas encore a réaliser ce qui lui était arriver. Mais aujourd’hui ça va faire quand même trois ans, elle arrive a un peu ‘oublier’, non moins penser a tout ce qui lui était arriver. Lind’ était sa meilleure amie, mais elle ne savait pas quoi lui dire. Sans doute au fait, qu’elle a directement découvert qu’elle n’allait pas bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endoftheworld.superforum.fr/
Lindsey A. Cambell

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 28
Célébrité : Rachel Bilson
Date d'inscription : 15/11/2008

Identité
Relations:
Etudiant(e) en : Général

MessageSujet: Re: Après une dispute, rien de mieux que la solitude ? [Lindsey A. Cambell]   Mer 19 Nov - 1:20

    {_ Bon c'était pas nouveau, Rachel était une trés mauvais actrice. Mais en même temps ce n'était pas de ca faute ce n'est pas un talent donné a tout le monde. Et puis, Lindsey n'était pas idiote, elle connaissait la demoiselle depuis qu'elle était gamine donc forcement aprés 18 ans de vie entre meilleure amie elle ne pouvait que deviner quand ca va mal. Mais le truc c'est que Lindsey n'était pas du genre a insiter et quand elle a remarquer que ca meilleure amie ne voulait pas parler de ce qui allait pas, Lindsey ne rencherit pas sur le tas. Elle preferait ne pas insiter car elle savait parfaitement que c'était chiant que les gens était comme ca. Et puis aprés tout, Lynn' c'était dit que c'était encore une probléme avec son frére, elle savait qu'en se moment ca n'allait pas fort chez les Bulter, mais elle ne cherchait pas réellement qu'elle était le motif de ses ennuis. En même temps cela serait un peut trop s'introduir dans la vie des gens, même si Lynn' avait passer une grande partie de son enfant chez eux ce n'était pas une raison pour ce méler de la vie de famille.

    {_ Lindsey n'était pas du tout convaincu par la réponse de sa meilleure amie mais elle répondit comme même a la question posée par celle ci qui était bien sur destiné a changer le sujet de la conversation de départ. Elle mit comme même un certain temps a répondre en laissant un blanc dans la conversation pour voir si ca meilleure amie n'avait réellement pas quelque chose a lui dire. Mais peut importe. A la vue d'aucune autre réponse, Lindsay ouvrit la bouche pour en sortir quelques paroles.


    - "Mouais ! Bien écoute, je suis venu avec ... Euh ... Avec David, pour ... Euh ... Pour ... "


    {_ A voir que Lindsey ne savait pas vraiment quoi faire et quoi dire, David a bien fait de la couper dans le charabiat qu'elle était en train de faire et de dire quelque chose d'intelligent comme il le faisait trés souvent d'ailleur.

    - "On a décidé de passer la journée ensemble et je l'ai amenné ici pour lui parler de quelque chose. Voila ! Enfin je suppose que c'est ce que voulait dire Lynn'! Hein?"

    - "Voila en gros c'est ca. Et toi qu'est ce que tu es venu faire ici?"


    {_ Il était bien évident que Lindsey allait lui retourner la question tout le monde savait qu'elle était comme ca. Mais elle était encore en train de ce demander pourquoi elle avait fait temps de beug dans une phrase aussi simple et véridique. En faite elle n'osait tout simplement pas ennoncer a tout le monde qu'a présent ca n'allait pas bien non plus chez les Gordon, a croire que c'était le moment. Lindsey ne se faisait, quant a elle, pas trop de soucis au niveau de ca famille, en même temps cela faisait maintenant pas mal de temps qu'elle en avait plus trop eut de nouvelle, il faudait qu'elle pense a les rappellés. Tien en parlant de secret, il est aussi vrai que Lindsey n'était pas au courant de tout sur ca famille et c'est peut être pour cela que son pére s'était fait distant a son égare. Il faut dire que la demoiselle grandit et commence a comprendre. Maintenant elle est majeur et si elle apprend la verité cela va faire mal. Surtout qu'elle ne sait pas pardonner.

    {_ Enfin je m'égare. Lindsey regarda ca meilleure amie, puis elle jeta un coup d'oeil derriére elle, sans se relever, pour tout simplement voir si son meilleur ami était encore la. Il venait a peine de parler, mais elle avait peur qu'il se sent un peu mit a l'écart. En même temps elle savait qu'il serait comprehensif comme a chaque fois a croire qu'il avait beaucoup de patience avec elle. Puis elle finit par regarder de nouveau Rachel qui s'aprettait surement a répondre au retournement de question que venait de faire Lindsey, mais bizzarement cela semblait déranger la demoiselle qui Lindsey fasse cela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rachel T. Butler
To be, or not to be: that is the question.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 69
Age : 28
Côté Coeur : Célibataire
Célébrité : Taylor Momsen
Date d'inscription : 09/11/2008

Identité
Relations:
Etudiant(e) en : droit.

MessageSujet: Re: Après une dispute, rien de mieux que la solitude ? [Lindsey A. Cambell]   Ven 21 Nov - 22:37

    C’est sur que Rachel n’avait le talent d’actrice. Et des fois ce n’est peut être pas plus mal comme ça. Mais bon, la petite blonde à du talent… Dans le dessin par exemple. Elle dessine très bien et exprime se quel ressent, sur papier. D’autre son plus sombre alors que d’autre, eux son plus doux. Mais bon, la je m’égare un peu. La jeune femme voyait bien que Lind’ se doutait de quelque chose. D’ailleurs celle-ci avait attendu avant de répondre à la question que Rachel lui avait poser. Eh quand celle-ci ce mit à répondre, elle hésitait de lui dire la raison pour laquelle elle était ici. Elle avait d’ailleurs jeté un regard sur David qui avait prit la parole afin de s’expliquer. La petite blonde était curieuse, mais si elle voyait que sa n’arrangeait pas sa meilleure amie, elle n’allait rien demander et faire comme si ils avaient rien à ‘cacher’ c’était à prévoir que Lindsey lui retourne la question. Maintenant qu’es-ce qu’elle allait lui répondre ? Encore une connerie pour cacher se secret. Fallait croire que oui. La jeune femme mit un certain temps avant de répondre :

    - Euh, eh bien, je suis venue prendre l’air. Tu sais... mon frère squattes la maison avec quelques mecs. Alors bon, autant le laisser tranquille.

    Pourquoi venait-elle de dire ça ? Le fait qu’elle prenne l’air n’aurait pas suffit ? Pourquoi elle avait dit ça en plus surtout qu’elle faisait référence à son frère qui était la cause dans tout ça. Bref, pardonne, ça la jeune femme sait le faire. Mais pas toujours, tout dépend ce qu’elle doit pardonner. En général, la jeune femme arrive à pardonner, mais cela ce fit rare depuis ce qu’il lui était arriver. Il lui faut toujours le temps pour pouvoir réussir à pardonner, mais là, je m’égares vu que ce n’est pas moi qui devrait pardonner quelque chose, mais me faire pardonner car si jamais Lind’ apprend ce qui lui est arriver, elle lui en voudra sans doute de ne pas lui avoir dit plus tôt. La jeune blonde finit par se lever du petit escalier en même temps que Lindsey. Rachel fit un petit sourire à sa meilleure amie avant de lui demander :

    - Sinon, à part ça, quoi de nouveau dans ta vie ?


{ HJ > Désolée c'est vraiment nul :S,
mais j'avoue ne pas avoir été inspirée
du tout, aujourd'hui ! }


Dernière édition par Rachel T. Butler le Dim 23 Nov - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endoftheworld.superforum.fr/
Lindsey A. Cambell

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 28
Célébrité : Rachel Bilson
Date d'inscription : 15/11/2008

Identité
Relations:
Etudiant(e) en : Général

MessageSujet: Re: Après une dispute, rien de mieux que la solitude ? [Lindsey A. Cambell]   Dim 23 Nov - 15:15

    {_ Inutile de la cuisiner sur ce qui n'allait pas, elle avait l'air beaucoup trop mal pour que Lindsey commence a lui poser trop de question, alors autant laisser passer et quand Rachel le voudra, elle sera que Lindsey sera toujours la pour l'écoute, selon la gravitée des choses. Etant donné que Lindsey était du genre TRES rencuniére, il était normal qu'elle ne pardonne pas a tout le monde et encore moins quand c'est que chose de grave. Enfin je veux dire par la que si elle pardonne a quelqu'un ca prend du temps mais en plus elle n'oubliera pas. Lindsey avait beaucoup trop de rancoeur a l'interieur d'elle pour passer sur quelque chose qui lui semble essenciel. Et si on fait un lien avec ce qui c'est passer il y a quelque temps dans la vie de Rachel, il vallait mieux que cela reste secret encore longtemps car bon, Rachel il est trop tard de passer au aveux avec Lindsey, elle t'en voudra c'est sur. Bref, petit moment d'egarement ou j'ai simplement répéter un défaut que tout le monde connait chez la demoiselle.

    {_ La réponse de Rachel etonna tout de même ennormement Lindsey. A croire qu'elle commencait a sentir quelque chose de mal saint dans leur amitié. Lynn' était en train d'accumuler les mensonges en elle sans pour autant le savoir. Elle restait silencieuse a tout ce que pouvait raconter sa meilleure amie, mais la commencait peut être a venir le moment ou les mensonges n'ont plus leur place dans la vie des deux jeunes filles. C'est bien pour cela que Lynn' ne pu s'empecher de lui dire les mots suivants.


    - "Tu me prends pour une conne?! Me dis pas que c'est ton frére et ses potes qui te mets dans cet état. Tu sais, quoi qu'il arrive tu peux tout me dire, je serais la pour toi!"


    {_ Bizzarement il aurait mieux fallut pour tout le monde que Lindsey ne prononce pas ses mots qui seraient tout simplement faux quand elle découvrira se qui ce cache réellement derriére tout cela. Enfin bref, Rachel ne manqua pas de passer sur un autre sujet alors qu'elle se relevait. Lindsey suivit bien sur le mouvement. Derriére David restait completement silencieux. Lindsey n'avait vraiment pas envie de rester ici a rien faire, debout a parler, enfin il y avait mieux a faire selon elle. Elle commenca a marcher alors que Rachel la suivait. La conversation serait déja moins tendu si les deux filles commencaient a marcher.
    David passa une son bras autour de la taille de Lindsey comme il faisait si souvent. C'était la l'aventage entre les deux meilleurs amis, ils pouvaient faire ce qu'ils voulaient sans pour autan qu'on disent qu'ils sortent ensemble car c'est tellement habituelle que ca en deviens un quotidien et plus personne ne fait de réfléxion. Enfin, je m'egare un peut !

    {_ Lindsey finit par tout simplement faire l'indifferente et répondre a la question de ca meilleure amie. Ca c'était uen journée qu'elle apreciait ennormement, en compagnie de ses deux meilleurs amis. Bien que tout n'était pas si joyeux car Rachel ne semblait pas aller bien, mais c'était comme même une bonne journée pour Lynn' qui se sentait bien au moment présent. Pour changer un peut le sujet et detendre l'atmosphere, Lynn' commenca a parler de tout et n'importe quoi, des derniers potins qu'elle avait et des actualités depuis qu'elle n'avait pas vu sa meilleure amie, ce qui remontait a exactement 73 heures et 40 miunutes. Bref, elle enchainna ses petits phrase qui parlaient de tout et rien pas un simple.


    - "Et de ton coté?"


    {_ Il était bien sur adresser a sa meilleure amie, mais est ce que celle ci va encore se sentir obliger de mentir pour eloigner Lindsey de la vérité pour ne pas qu'elle découvre l'immence secret que cache sa meilleure amie. Alors que les trois jeunes continuaient de marcher, ils commencérent a s'avanturer dans le cimetiére et a faire du slalom entre les pierres tombales....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après une dispute, rien de mieux que la solitude ? [Lindsey A. Cambell]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après une dispute, rien de mieux que la solitude ? [Lindsey A. Cambell]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Car il n'y a rien de mieux que de se revoir, peu importe ce qui nous sépare [Les jumeaux:P ]
» Nuage du Rossignol | « Le rossignol chante mieux dans la solitude des nuits qu'à la fenêtre des rois. »
» Ya rien de mieux pour se Zenifier
» (M) SIM ORDINAIRE ; La vie avec sa femme et ses enfants, il y a rien de mieux.
» Rien de mieux que l'odeur des fleurs pour se calmer. [PV Elizabeth]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brown University :: PROVIDENCE, RHODE ISLAND :: & AUTRES :: Eglise & Cimetière-
Sauter vers: